AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite impromptue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sakurahime



Age RP : 23
Féminin Nombre de messages : 76
Ville : Montluçon
Duché/Comté : BA
Date d'inscription : 11/03/2010

Feuille de personnage
Niveau: 4
Titres et fonctions:

MessageSujet: Visite impromptue...   Mer 8 Juin - 17:04

QUOIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ainsi résonna le cri, ou plutôt, le hurlement, que la Blanche poussa devant la grille qui s'obstinait à demeurer close, sous le regard pour le moment de marbre du garde.
Non non, ce n'était pas de la surprise, encore moins de la joie, mais bel et bien de la fureur qui vibrait dans la voie de la curé de guerre.


Vous osez persister et me refuser l'accès au château?!

On vous attend pas, vous avez qu'à aller à l'auberge si vous voulez voir le seigneur de Meillers!
Vous dites que vous êtes sa marraine mais j'vous connais pas moi, jamais vu, alors oust dehors!


La tête de la Montluçonnaise qui se baisse, mais pas de honte non non, ce serait bien mal la connaitre...

Fort bien...

Ruisselement de mépris dans la voix charriant des icebergs.

Faut pas m'en vouloir hein ma p'tite dame... mais on rentre pas ici comme dans un moulins enfin... z'êtes pas dans les bas fond de Moulins là...

Calmement, tel le vent qui s'abstient de souffler dans l'oeil d'un cyclone, la jeune femme se retourna, franchit doucement les trois pas la séparant d'Athena, sa fière jument barbe noire, pour plonger les mains dans les fontes.

Fort bien donc...

Elle en sortit deux grands morceaux de tissus bariolés, qu'elle étala sur la croupe de sa monture:



En les voyant et en comprenant qu'il avait peut-être fait une légère erreur stratégique en parlant de "bas fonds Moulinois" et d'auberge où patienter, le garde blanchit légèrement.
Comme cela ne suffisait pas, elle attrapa le fourreau de son épée, coincée dans sa selle par un noeud savant et tirant d'un coup sec, dégaina son épée frappée aux couleurs de son ordre au linceul de son rang:




Elle s'approcha à pas rapides et sèchement, passa son épée à travers les piques de la grille.
La pointe de l'arme s'arrêta bien entendu une bonne coudée avant la gorge du fat, elle n'avait nullement l'intention de le faire trépasser, du moins pas pour le moment.


"Puisque tu sembles manifestement avoir tant bu de pisse d'âne qu'elle a fini par te remplacer la cervelle, je vais faire les présentations complètes...
J'aurai peut-être dû préciser que je n'étais pas QUE la marraine du Seigneur de Meillers...
Alors écoute moi bien et ouvre grand tes esgourdes mon gars, car je répèterai pas cinquante fois!
Je suis Sakurahime de Valrochelles, Dame de Virargues, Dame Blanche, Adjointe au prévôt du Bourbonnais-Auvergne, Ambassadrice Apostolique pour le Bourbonnais-Auvergne, diaconesse-sacristain de Montluçon - et non Moulins bouffon - Membre du conseil diocésain de Clermont, chapelaine du suzerain de ton maître, marraine de Benoit de Herstal Seigneur de Meillers et très en colère, et toi... toi tu oses me dire de retourner dans les bas fonds de Moulins?

Cours donc... cours donc chercher de suite ton maître avant que je te coupe les parties avec mon cure-dents et les bouffe pour mon diner, c'est compris?!
"

De pâle, le garde passa blanc, tenta vainement de bégayer quelques mots sans y parvenir et en désespoir de cause, accompli une sorte de pirouette grotesque dans sa hâte de la saluer pour admettre sa défaite et de partir loin de la furie pour avertir Benoit de sa venue, avant de filer au pas de course direction le château.

"Et ne reviens pas sans lui où crois-moi cette foutue grille ne suffira pas à arrêter ma colère contre toi!"

Le garde parti, elle s'autorisa un sourire avant d'éclater franchement de rire.
Elle ne l'avait jamais fait avant, se comporter ainsi, mais Aristote que cela faisait du bien!
Elle repensa à sa tirade sur ses titres et fonctions... si le garde avait eu plus de sang froid, il se serait aperçu que ce n'était pas grand chose tout ça en fait...


"Arf... j'ai oublié de dire un ou deux trucs.... bah tant pis..."

Conservant son épée en main et laissant ses couleurs sur la croupe d'Athena, elle patienta, adossée à sa monture.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garde de Meillers



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Visite impromptue...   Jeu 9 Juin - 18:44

Une furie, oui une furie voir une tempête qu'avait subi le garde de Meillers, un Ouragan du nom de Sakurahime de Valrochelles, la marraine du Seigneur de Meillers, un nom et un visage que le gardien ne sera pas prêt d'oublier.

Après avoir signalé la présence de la Chapelaine de Souvigny, le garde arriva en courant devant elle, ne voulant point la faire attendre davantage, il prit son trousseau de clés, ouvrit les grilles et en baissant la tête déclara


Le Seigneur de Meillers va vous recevoir Dame de Valrochelles, il vous attend au petit salon situé juste après l’entrée du Château, veuillez me laissez votre cheval, je vais le nourrir et le brosser!


puis le garde rajouta doucement

je m'excuse encore de vous avoir fait attendre, si vous pouviez éviter d'en parler a mon Maitre, cela m’éviterait que mon postérieur ne goutte a son 41 de ses bottes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Visite impromptue...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite visite Impromptue [ PV Law ]
» Visite impromptue.
» Visite impromptue
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Duché de Souvigny et fiefs vassaux :: Seigneurie de Meillers :: Seigneurie de Benoit de Herstal :: Extérieurs du château :: Grille du Chateau/Poste de Garde-
Sauter vers: